Budget de relance de l’UE: création d’une facilité pour la reprise et la résilience.

Budget de relance de l’UE: création d’une facilité pour la reprise et la résilience
Bruxelles, le 28 mai 2020

Comme annoncé le 27 mai 2020 par Mme von der Leyen, présidente de la Commission européenne, la pièce maîtresse du plan de relance sera une nouvelle facilité pour la reprise et la résilience. Son objectif sera de soutenir les investissements et les réformes indispensables à une reprise durable, d’améliorer la résilience économique et sociale des États membres et d’accompagner les transitions vertes et numériques. Cette facilité sera à la disposition de tous les États membres, mais le soutien sera concentré dans les régions les plus touchées de l’Union et où les besoins en matière de résilience sont les plus importants. Elle contribuera ainsi à atténuer les divergences croissantes entre les États membres et à préparer nos économies au futur.

  1. Valdis Dombrovskis, vice-président chargé d’une économie au service des personnes, a déclaré à ce sujet: «Notre facilité pour la reprise et la résilience est tournée vers l’avenir. Elle aidera l’Europe à rebondir après le choc subi, mais lui permettra également de faire un bond en avant en accélérant les transitions vertes et numériques. Elle assurera un financier de grande échelle aux efforts de réforme et d’investissement des États membres, dans le respect des priorités spécifiques à chaque pays définies dans le cadre du Semestre européen. Nous devons faire preuve d’audace, qu’il s’agisse d’encourager les investissements ou de travailler ensemble pour faire en sorte que d’autres points faibles ou déséquilibres ne freinent pas la reprise tant nécessaire
  2. Paolo Gentiloni, commissaire à l’économie, a quant à lui déclaré: «La facilité pour la reprise et la résilience est un outil puissant destiné à aider les pays de l’UE à redémarrer après la crise du COVID‑19 et à stimuler leur croissance future. Elle préfigure également une nouvelle forme de partenariat entre les États membres et la Commission européenne. Forts d’un budget sans précédent de 560 milliards d’euros, dont 310 milliards d’euros sous forme de subventions, nous voulons soutenir à la fois les investissements et les réformes, et créer des emplois tout en verdissant et numérisant nos économies

La facilité pour la reprise et la résilience sera solidement ancrée dans le Semestre européen. Les États membres établiront des plans de reprise et de résilience dans le cadre de leurs programmes nationaux de réforme. Le budget proposé pour la facilité est de 560 milliards d’euros provenant de l’instrument « Next Generation EU », qui contribueront à financer les plans de reprise et de résilience des États membres. Elle sera dotée d’un mécanisme de subventions à hauteur de 310 milliards d’euros et pourra couvrir jusqu’à 250 milliards d’euros en prêts.

NOS PARTENAIRES

 logo du jumelage Le Havre.Magdeburg