Le budget de relance de l’UE prévoit une augmentation des fonds pour une Europe plus forte dans le monde.

Le budget de relance de l’UE prévoit une augmentation des fonds pour une Europe plus forte dans le monde
Bruxelles, le 2 juin 2020

Dans le cadre de la révision du paquet budgétaire à long terme de l’UE pour la période 2021-2027, la Commission européenne a proposé un budget de 118,2 milliards d’euros pour l’action extérieure, avec une enveloppe supplémentaire de 15,5 milliards d’euros destinée à soutenir les partenaires de l’UE dans leurs efforts de relance après la pandémie de COVID‑19, répondant ainsi au rôle de l’Union européenne comme acteur mondial de premier plan. Une enveloppe supplémentaire d’un milliard d’euros est prévue en faveur du Fonds européen pour le développement durable (FEDD) sur le budget actuel de l’UE pour une réponse immédiate à la crise, ce qui porte les fonds additionnels à 16,5 milliards d’euros. Sur ce budget global de 118,2 milliards d’euros (aux prix de 2018, soit 132,6 milliards en prix courants), le principal mécanisme, l’instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI), recevra 86 milliards d’euros (aux prix de 2018, soit 96,4 milliards d’euros en prix courants), dont 10,5 milliards d’euros proviendront du nouvel instrument européen pour la relance («Next Generation EU»). Le budget de l’aide humanitaire augmentera de 5 milliards d’euros grâce à ce nouvel instrument, passant à 14,8 milliards d’euros (16,5 milliards d’euros en prix courants). En ce qui concerne l’aide de préadhésion, la Commission maintient le montant de 12,9 milliards d’euros (14,5 milliards en prix courants) pour le prochain cadre financier pluriannuel. La conférence de presse du haut représentant/vice-président Borrell et des commissaires Várhelyi et Urpilainen est disponible sur EbS.

NOS PARTENAIRES

 logo du jumelage Le Havre.Magdeburg