Un nouvel instrument de 150 millions d’euros pour soutenir les entreprises du secteur de l’intelligence artificielle

Un nouvel instrument de 150 millions d’euros pour soutenir les entreprises du secteur de l’intelligence artificielle
Bruxelles, le 4 décembre 2020

Hier, lors du Sommet Web [en anglais] de Lisbonne, la Banque européenne d’investissement (BEI) et le Fonds européen d’investissement (FEI) [en anglais] ont lancé un nouveau mécanisme de financement sous la forme d’un instrument de co-investissement doté d’une enveloppe à concurrence de 150 millions d’euros, destiné à soutenir les entreprises en intelligence artificielle dans toute l’Europe. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre du soutien global de l’UE à l’écosystème européen d’excellence et de confiance dans l’IA [en anglais] et de la stratégie numérique européenne [en anglais] de la Commission, ciblera principalement les entreprises en phase de démarrage ou de croissance, en investissant dans le développement d’applications et de technologies innovantes directement connexes de l’IA telles que la chaîne de blocs, l’internet des objets et la robotique. Elle met à profit et complète l’expertise que la BEI et le FEI ont développée dans ce domaine à travers le projet pilote InnovFin sur l’IA et la chaîne de blocs, d’un montant de 100 millions d’euros [en anglais] et le financement direct d’entreprises en intelligence artificielle par la BEI, via son instrument de prêts d’amorçage-investissement.

  1. Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, a déclaré ce qui suit à ce propos: «L’Europe a tous les atouts en main pour devenir un pôle de développement d’une intelligence artificielle de pointe. Nous disposons des talents nécessaires et d’une grande quantité de données industrielles, ce qui nous donnera un avantage comparatif de taille si nous les utilisons à bon escient. Nous instaurons un cadre pour mobiliser nos ressources et créer la confiance, notamment grâce à des règles claires et prévisibles. L’instrument de co-investissement annoncé aujourd’hui renforcera le soutien aux entreprises de l’UE afin qu’elles puissent se développer grâce à la conception et au déploiement d’une IA digne de confiance.» En collaborant avec des investisseurs privés, la BEI prévoit de soutenir environ 20 à 30 petites et moyennes entreprises. Les nouveaux fonds seront disponibles dans l’Union et dans les pays associés au programme Horizon 2020 et devraient être déployés au cours des quatre prochaines années.

NOS PARTENAIRES

 logo du jumelage Le Havre.Magdeburg