Les réseaux européens de référence accueillent de nouveaux membres

Les prestataires de soins de santé en Europe peuvent s’inscrire du 30 septembre au 30 novembre pour devenir membres de l’un des 24 réseaux européens de référence. Les réseaux européens de référence sont des réseaux virtuels de prestataires de soins de santé à travers l’Europe qui visent à faciliter les discussions sur des pathologies et des affections complexes ou rares qui nécessitent un traitement hautement spécialisé et une masse considérable de connaissances et de ressources.

Il s’agit d’une occasion d’élargir la couverture géographique des réseaux existants, notamment aux États membres actuellement sous-représentés, tels que la Grèce, Malte et la Slovaquie. Cet appel permettra également d’élargir le spectre de pathologies et de patients traités, puisqu’il tiendra compte de nouvelles maladies. M. Vytenis Andriukaitis, commissaire européen chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, a déclaré à ce propos : « Les réseaux européens de référence sont une véritable réussite, presque un miracle européen. Ils sont un exemple clair de la valeur ajoutée de l’UE pour ses citoyens. Je suis extrêmement fier de ce que nous avons accompli dans ce domaine. Cet appel à de nouveaux membres au sein des réseaux européens de référence permettra une couverture plus large en Europe afin que les patients de zones reculées en Pologne, par exemple, puissent accéder à un diagnostic et à un traitement comme les patients de grandes villes comme Paris ou Berlin. Les États membres devront également tenir compte de la capacité d’absorption des réseaux européens de référence et veiller à ce que les membres du réseau soient bien intégrés dans les systèmes nationaux de soins de santé. »

Plus de 950 unités cliniques, hébergées par environ 300 hôpitaux, sont devenues membres de ces 24 réseaux établis en 2017. Toutefois, l’origine géographique des réseaux européens de référence présente un certain déséquilibre entre l’Europe occidentale et orientale. La participation de pays plus petits est également plus limitée et, dans certains cas, inexistante.

NOS PARTENAIRES