Éducation : plus d’effort sont requis pour augmenter les salaires des enseignants

Aujourd’hui, le réseau Eurydice [lien en anglais] de la Commission européenne a publié son rapport annuel [lien en anglais] sur les salaires des enseignants à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants (5 octobre). Selon ce rapport, si les salaires des enseignants ont augmenté dans la plupart des pays européens au cours de l’année scolaire 2017/2018, ces augmentations étaient principalement indexées sur l’inflation. Seuls sept pays (la Bulgarie, la République tchèque, l’Estonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Roumanie et la Slovaquie) ont enregistré des augmentations en raison de décisions politiques.

 

Le rapport indique également que la rémunération est un élément essentiel d’attractivité pour les potentiels futurs enseignants et de reconnaissance ainsi que de motivation pour les enseignants en service. De ce fait, les politiques qui ont une incidence sur les salaires et les perspectives de carrière des employés du secteur de l’éducation devraient faire partie intégrante des stratégies globales visant à rendre la profession d’enseignant plus attractive. Tibor Navracsics, Commissaire pour l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport, a déclaré à ce propos : « La qualité de l’enseignement dépend de la compétence, de la motivation et de la confiance en soi des enseignants. Nous devons rendre cette profession attractive pour les meilleurs candidats et leur offrir la possibilité de progresser tout au long de leur carrière. Face à un travail de plus en plus complexe et exigeant, les salaires constituent un facteur clef, au même titre que le soutien concret, le respect et la reconnaissance sociale. » Soutenir les enseignants et reconnaître l’importance de leur rôle sont les principaux thèmes du rapport de suivi de l’éducation et de la formation 2019 de la Commission ainsi que du récent sommet européen sur l’ éducation [lien en anglais].

 

Ce sommet a réuni 160 enseignants, les ministres de l’éducation, les universitaires et les fonctionnaires. Ensemble, ils ont discuté des principaux défis auxquels la profession est confrontée. En outre, les ministres chargés de l’éducation et des finances se réuniront en novembre 2019, sous la présidence finlandaise actuelle de l’UE, pour discuter du financement de l’éducation. Le rapport Eurydice est une analyse comparative portant sur tous les États membres de l’UE, à l’exception de Chypre ainsi que de la Bosnie-Herzégovine, de l’Islande, du Liechtenstein, du Monténégro, de la Macédoine du Nord, de la Norvège, de la Serbie et de la Turquie.

NOS PARTENAIRES