L’UE va subventionner des investissements de près d’1 milliard d’euros dans de nouvelles infrastructures énergétiques

L’UE va subventionner des investissements de près d’1 milliard d’euros dans de nouvelles infrastructures énergétiques
Bruxelles, le 2 octobre 2020

Les États membres de l’UE ont approuvé hier une proposition de la Commission visant à investir 998 millions d’euros dans de grands projets européens d’infrastructures énergétiques  au titre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) . Une aide financière sera accordée à des travaux et des études portant sur dix projets qui s’inscrivent dans le cadre des objectifs du pacte vert pour l’Europe. Notamment, 84 % des fonds sont destinés à des initiatives dans le domaine de l’électricité ou des réseaux intelligents. Le montant le plus important (720 millions d’euros) est consacré au projet pour la synchronisation de la région de la Baltique afin de mieux intégrer les marchés de l’électricité d’Estonie, de Lettonie, de Lituanie et de Pologne.

Lors de la rencontre qu’elle a eue ce matin avec le président lituanien et les Premiers ministres estonien, letton et polonais pour célébrer le financement du projet, la présidente de la Commission, Mme Ursula von der Leyen, a déclaré ce qui suit à ce propos: «Aujourd’hui est un jour d’une importance capitale pour l’Europe. C’est une étape clé vers la fin de l’isolement du marché énergétique de la région de la mer Baltique. Ce projet est bénéfique pour la connexion de l’Europe, pour notre sécurité énergétique et pour le pacte vert pour l’Europe.»

Mme Kadri Simson, commissaire chargée de l’énergie, a quant à elle ajouté: «Ces dix projets contribueront à un système d’infrastructures énergétiques plus moderne, plus sûr et plus intelligent, vital pour la réussite du pacte vert pour l’Europe et pour la réalisation de nos objectifs climatiques ambitieux à l’horizon 2030. La décision d’hier marque notamment une étape décisive dans le processus de synchronisation de la région de la Baltique, un projet d’intérêt stratégique pour l’Europe. Ces investissements contribueront à soutenir la relance économique de l’UE et à créer des emplois.»

Sur les dix projets, deux concernent le transport d’électricité, un les réseaux électriques intelligents, six le transport de CO2 et enfin un le gaz.

NOS PARTENAIRES

 logo du jumelage Le Havre.Magdeburg