Les dirigeants de l’UE et du Japon font montre d’une coordination étroite dans la réponse à la pandémie de coronavirus et réaffirment leur volonté de renforcer leur partenariat stratégique.

Les dirigeants de l’UE et du Japon font montre d’une coordination étroite dans la réponse à la pandémie de coronavirus et réaffirment leur volonté de renforcer leur partenariat stratégique
Bruxelles, le 26 mai 2020

Le 26 mai, Mme Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, M. Charles Michel, président du Conseil, et M. Shinzō Abe, Premier ministre du Japon, ont tenu une réunion des dirigeants virtuelle et ont publié un communiqué de presse conjoint [en anglais]. Ils ont parlé de la réponse à la pandémie de coronavirus en soulignant l’importance de la solidarité et de la coopération mondiales ainsi que d’un multilatéralisme effectif. Les dirigeants ont évoqué la nécessité de tirer les enseignements de la situation actuelle afin d’éviter de futures pandémies, et des mesures à prendre à cet effet. S’appuyant sur la réussite de l’initiative d’appel aux dons « Réponse mondiale au coronavirus », qui a débuté le 4 mai, les dirigeants ont également réaffirmé leur engagement en faveur d’une collaboration mondiale et d’un financement soutenu pour le développement et le déploiement de médicaments, de diagnostics, de traitements et de vaccins efficaces contre le virus, afin de les mettre à la disposition de tous à un prix abordable. Illustrant l’engagement pris par l’UE et le Japon d’accélérer la coopération en matière de recherche sur la santé, Mme Mariya Gabriel, commissaire à l’innovation, à la recherche, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse, et M. Naokazu Takemoto, ministre d’État japonais chargé de la politique scientifique et technologique, ont signé, en marge de la vidéoconférence, une lettre d’intention sur le renforcement de la coopération en matière de science, de technologie et d’innovation [en anglais]. Cela inclut notamment la collaboration entre le programme japonais de recherche et de développement «Moonshot» et le programme Horizon Europe de l’EU [en anglais]. La présidente von der Leyen, le président Michel et le Premier ministre Abe ont souligné leur détermination à assurer une reprise économique solide et à reconstruire des économies plus durables, plus inclusives et plus résilientes, sur les bases du programme Agenda 2030, des objectifs de développement durable et de l’accord de Paris. Les dirigeants ont souligné la nécessité d’aider les pays en développement dans leur réponse au coronavirus, par exemple par l’intermédiaire du train de mesures de soutien «Team Europe», de plus de 20 milliards d’euros [en anglais]. Ils ont également discuté des conséquences géopolitiques de la pandémie de coronavirus et réaffirmé qu’ils étaient résolus à défendre l’ordre international fondé sur des règles et à renforcer la coopération pratique. Enfin, ils ont réitéré leur attachement au partenariat stratégique UE-Japon, qui a été renforcé par l’accord de partenariat stratégique UE-Japon  [en anglais] et l’accord de partenariat économique.

NOS PARTENAIRES

 logo du jumelage Le Havre.Magdeburg